Des conseillers financiers spécialisés en optimisation REER,
motivés à vous aider à en avoir le maximum dans vos poches

DES CONSEILLERS FINANCIERS SPÉCIALISÉS
EN OPTIMISATION REER, MOTIVÉS À VOUS AIDER
À EN AVOIR LE MAXIMUM DANS VOS POCHES

Des stratégies et solutions recommandées et conçues spécialement selon votre situation, vos objectifs et vos besoins. Vous désirez cotiser à votre REER, mais vous ne savez pas où vous donner de la tête pour connaître vos droits de cotisation réels, pour savoir combien d’argent vous allez récupérer, pour faire des placements avisés et pour maximiser à 100% vos retours d’impôts ? Nos partenaires sont là pour vous aider à tous les niveaux !

Dernière étape
pour Comparez vos options REER , CELI , PLACEMENT 2019-2020

Dernière étape pour Comparez vos options
REER , CELI , PLACEMENT 2019-2020

  • reer-check Vos renseignements demeurent confidentiels
  • reer-check La Sécurité des données est
    garantie par un cryptage 256 bits
  • reer-check La demande ne vous engage à rien
    et vous permet d’évaluer vos options

COMPAREZ VOS OPTIONS DE PLACEMENTS

Droits de costisation, retour d’impôts optimaux, REER traditionnels et spécialisés

COMPAREZ VOS OPTIONS DE PLACEMENTS

REER , CELI , REEE ET +

Droits de costisation, retour d'impôts optimaux, REER traditionnels et spécialisés

obtenez le
maximum

service
ultra-rapide

satisfaction
garantie

obtenez le
maximum

service
ultra-rapide

satisfaction
garantie

5 secrets qu'il faut absolument savoir sur les prêts investissements REER

Vous manquez de liquidités pour cotiser à votre REER cette année ?

Saviez-vous qu’il existait des stratégies financières qui vous permettaient d’emprunter de l’argent pour maximiser vos cotisations à votre régime enregistré d’épargne retraite ? 

En effet, les prêts investissements REER sont de plus en plus populaires, et permettent à monsieur et madame tout le monde d’emprunter de l’argent auprès d’une banque, afin d’investir ce montant dans leur REER.

Est-ce une stratégie rentable ? Lorsqu’elle est bien utilisée et planifiée avec soin, la réponse est oui ! D’ailleurs, le remboursement d’impôt obtenu et le rendement de vos cotisations peuvent compenser le coût de votre prêt.

Dans cet article, nous vous révélons 5 secrets qu’il faut absolument savoir sur les prêts investissements REER avant d’utiliser cette stratégie ! 

Avant d’investir, veuillez toujours consulter un conseiller financier.

Secret #1 : Vous pouvez utiliser votre retour d’impôt REER pour rembourser une partie de votre prêt

La stratégie du prêt REER est simple : elle consiste à ce que vous empruntiez de l’argent à la banque pour cotiser à votre régime enregistré d’épargne retraite.

Bien souvent, les gens qui utilisent le prêt REER le font en raison d’un manque de liquidités, ou bien parce qu’ils ne peuvent tout simplement pas investir le maximum de leurs droits de cotisations.

Mais un secret qu’il faut savoir, c’est que lorsqu’en faisant un prêt REER, vos cotisations vous donneront droit à un remboursement d’impôt.

Vous pourrez utiliser ce remboursement d’impôt pour rembourser une partie de votre prêt. Prenons un exemple pour illustrer le tout.

Vous avez des droits de cotisations REER cette année de 10 000$. Vous êtes en mesure avec votre épargne de cotiser 4 000$. Il vous reste donc 6 000$ de droits de cotisation inutilisés.

Vous empruntez 6 000$ à la banque, et placez celui-ci dans votre REER. Considérant que votre taux d’impôt marginal est de 37%, vous récupérez donc l’impôt payé sur 6 000$, soit 2 220$. Vous utilisez ensuite ce remboursement de 2 220$ pour réduire votre prêt REER à 3 780$ (6 000 – 2 220$). Vous réduisez ainsi votre prêt automatiquement.

Secret #2 : Vous pouvez investir dans n’importe quel produit de placement via votre prêt REER

Emprunter pour investir, comment ça fonctionne exactement ? Pouvez-vous placer votre argent dans les placements de votre choix lorsque vous utilisez une stratégie de prêt REER ? La réponse est oui ! 

Un autre secret bien important est que même avec une stratégie de prêt investissement, vous pouvez investir dans n’importe quel produit de placement. Tout dépend de votre objectif, de votre profil d’investisseur et de votre tolérance au risque.

Il existe une multitude de produits de placement que l’on peut prendre via un REER. On peut penser notamment à des fonds communs de placement, des fonds distincts, des CPG, etc. 

Il y a des placements pour chaque niveau de risque, et le rendement obtenu varie en conséquence. Par exemple, les fonds du marché monétaire offrent de faibles rendements, mais sont pratiquement sans risques. Les fonds d’actions sont plus risqués, mais offrent un potentiel de rendement plus élevé. Votre choix de placement doit refléter votre profil d’investisseur et votre tolérance au risque, et va ensuite impacter la rentabilité de votre prêt REER.

Secret #3 : Malgré l’intérêt sur le prêt, ça peut être financièrement très avantageux d’emprunter pour maximiser votre REER

On peut penser à première vue que d’emprunter pour investir n’est pas nécessairement rentable. Mais lorsqu’on se penche sur les chiffres et que l’on bâtit une stratégie bien pensée, ça peut s’avérer être financièrement avantageux. En effet, lorsqu’on prend le temps d’établir un plan de remboursement du prêt REER, ça devient une stratégie intéressante.

Pour vous le prouver, nous avons créé un exemple concret qui illustre un exemple de stratégie de prêt investissement REER.

——————————————————————————————–

Scénario de prêt REER

Vous avez un revenu imposable de 70 000$.

Votre taux d’imposition marginal est 37,12%.

Vos droits de cotisation REER pour l’année en cours sont de 10 000$.

Vous cotisez à même votre épargne un montant de 4 000$.

Il vous reste 6 000$ de droits inutilisés pour l’année.

Vous prenez un prêt de 6 000$ à un taux de 5% d’intérêt, que vous cotisez à votre REER.

Au total, vous recevez un remboursement d’impôt sur toutes vos cotisations de 3 712$ (10 000 x 37,12%).

Vous utilisez votre remboursement pour réduire automatiquement votre prêt, le faisant ainsi passer à un solde de 2 288$.

Si vous remboursez votre prêt sur 2 ans, il vous en aura coûté 234,52$ d’intérêt.

Si vous aviez investi seulement 4 000$ (votre épargne réelle) pendant 2 ans à 5%, vous auriez fait 410$ de rendement.

En utilisant le prêt REER et en maximisant votre cotisation à 10 000$, le rendement obtenu sur 2 ans à 5% aura été de 1 025$.

Vous êtes donc 790,48$ plus riche en ayant opté pour le prêt REER.

————————————————————————————————————

Secret #4 : La majorité des banques acceptent de faire des prêts REER au Québec

Est-ce difficile de trouver des banques et institutions financières qui acceptent de financer des projets de prêts REER au Québec ?

Absolument pas ! Le secret est qu’en fait, la majorité des banques acceptent d’accorder des prêts REER à leurs clients, tant et aussi longtemps que la situation fait du sens et que le profil du client s’y porte.

Les conditions générales pour que la banque accepte d’accorder un prêt REER à un client sont que celui-ci soit solvable, que son niveau d’endettement soit sous la barre des 35% (vos dettes mensuelles / votre revenu mensuel), que vous êtes à l’aise avec le risque inhérent à la stratégie, et plus encore ! 

Avant d’opter pour une stratégie de prêt investissement, il faut toujours parler avec un conseiller financier. Celui-ci pourra ensuite vous évaluer si ce mécanisme financier vous convient, et ensuite vous orienter vers les bonnes institutions financières.

Secret #5 : Le prêt REER offre un effet de levier incroyable pour acheter une maison dans le cadre du RAP 

Finalement, le dernier secret qu’il faut absolument que vous sachiez est que le prêt REER peut être super rentable lorsqu’il est utilisé pour planifier l’achat d’une maison dans le cadre du RAP.

En effet, le régime d’accession à la propriété (RAP) permet à une personne de retirer sans payer d’impôt jusqu’à 35 000$ de ses REER, ou 70 000$ par couple. Vous devez ensuite remettre les montants retirés dans votre REER sur maximum 15 ans.

Le prêt REER peut être extrêmement intéressant afin de maximiser son REER en vue du RAP et d’étaler la période de remboursement du prêt.

Sans entrer dans les détails, si vous envisagez d’acquérir une première propriété avec le RAP et que vous n’êtes pas en mesure actuellement de maximiser votre REER, vous devriez consulter un conseiller financier afin de voir si le prêt REER serait financièrement avantageux pour vous.

BONUS (Secret #6) : En cas de faillite, les sommes dans votre REER sont insaisissables 

Ah pis allons-y avec un secret BONUS, et un gros à part de ça ! 

Ce que peut de gens savent au Québec est qu’en cas de faillite, les sommes accumulées dans un REER ne sont pas saisissables par les créanciers !

C’est un gros avantage fiscal, qui contient une seule exception…

Les cotisations faites 12 mois avant la faillite sont pour leur part saisissables. Cependant, tous les montants investis dans le REER plus de 12 mois avant la faillite sont intouchables.

Donc, même avec un prêt REER, si de gros soucis financiers surviennent d’ici plus d’un an, vous n’aurez pas à rembourser les montants cotisés en plus grâce au prêt.  

Il s’agit d’un filet fiscal qui est avantageux, et qui vise à protéger votre épargne retraite. 

Les prêts REER vous intéressent ? Remplissez notre formulaire et parlez avec un conseiller financier partenaire ! 

Vous comprenez maintenant beaucoup mieux le fonctionnement des prêts REER et vous saisissez pourquoi autant de gens utilisent cette stratégie chaque année ? 

Avec le bon plan et la supervision d’un professionnel, ce peut être un excellent moyen d’optimiser son REER ! 

Vous êtes intéressés à en savoir davantage et d’explorer cette stratégie pour vous avec un conseiller financier ?

Remplissez notre formulaire afin de parler avec un conseiller financier spécialisé en REER dans votre secteur ! 

Il pourra répondre à vos questions, bâtir avec vous une stratégie et évaluer si le prêt REER vous convient ! 

Nos partenaires sont motivés à vous aider, utilisez notre formulaire GRATUIT pour parler avec l’un d’entre eux dès maintenant !